Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #petits riens tag

187/366 Ça ne passera pas comme ça

Publié le par Ardalia

Jean-Jacques, je l'ai vite surnommé Gigi, prononcé "Djidji" comme le faisait Dalida dans Gigi l'amoroso. Nous nous sommes connus à la fac, c'est Valérie — qui deviendrait son épouse — qui me l'a recommandé, car il osait bidouiller les BIOS des ordinateurs...

Lire la suite

96/366 Courbatures en vue

Publié le par Ardalia

Depuis quelques heures, je vis dans l'odeur du bois, ou plutôt de l'aggloméré, car ça y est, la mue est lancée. Toutes les planches de l'ex-bibliothèque sont coupées, il compris l'isorel du fond, qui s'était si bien caché que je l'avais oublié. Tant pis...

Lire la suite

L'occasion

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs (ouh ouh, il y a quelqu'un-hun-hun ?), il est tard, je suis à demi assommée par cette journée qui fut très chaude, mais mon blog ayant été évoqué ce soir à table, je me suis dit que c'était l'occasion de vous faire un signe. Il se trouve...

Lire la suite

La litote, c'est pas de la tarte

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, la vie est pleine de surprise et vous voici donc devant deux billets coup sur coup, n'allez pas vous habituer, ce serait une erreur. Suite à un twitt, je me suis penchée sur mes livres de rhétorique (sauf un, introuvable, le petit Molinié,...

Lire la suite

Le filet que l'on (n')attendait

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, régulièrement, mais sans toujours savoir pourquoi précisément, je suis nostalgique le dimanche. Le dimanche, ma famille me manque. Pourquoi ? Eh bien, j'ai peut-être compris quelque chose aujourd'hui. Jusqu'ici, je me disais juste que...

Lire la suite

Petite Marie...fin.

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, suite à des coïncidences dues à l'Internet, j'ai pu recontacter l'héroïne de ce vieux billet du blog précédent dont certains d'entre-vous se souviendront peut-être. A la relecture, en ce qui me concerne, il est un peu gênant, ce billet....

Lire la suite

Aux archives

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, parmi ceux d'entre-vous qui suivaient mon blog précédent, certains se souviendront peut-être de "Petite Marie", un billet où je racontais brièvement une amitié finie de ma classe seconde, en pension aux Oiseaux. En vérité, Marie m'est...

Lire la suite

Un jeudi

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, hier fut une étrange journée. Tout d'abord, dès le lever à 8 heures, je tentai de détruire ce fichu virus attrapé par ma faute la veille. Les scans étaient longs, et je patientai mal, ayant rendez-vous à onze heures et demie. Je me douchai...

Lire la suite

Simpliciplicité obliblige

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, j'ai beau savoir que je n'ai jamais été très jeune, spécialement dans mon rapport à la langue, dont j'apprécie autant le génie que j'en exècre les modes stupides et creuses , il y a des choses qui ont tendance à me transformer en vieille...

Lire la suite

Une question bitumineuse

Publié le par Ardalia

Chers lecteurs, il m'est arrivé récemment de rencontrer mon passé par le biais d'une question oubliée depuis longtemps que la réponse, surgie brusquement d'un présent nonchalant, me remit en mémoire. Réjouissez-vous, je vais vous faire partager ce plaisir...

Lire la suite

1 2 3 > >>