Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

213/366 Chuchoter aux feuilles de ma plante

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, l'inconfort moral et affectif que constituait la longue quasi mise à l'ombre de mon scindapsus a trouvé une heureuse issue. J'ai déplacé un petit meuble, l'ai mis devant la fenêtre dont le volet n'est jamais fermé et ai posé la plante dessus....

Lire la suite

212/366 Appât rance

Publié le par Ardalia

Il semblerait que ce soit plus facile de prendre soin de soi quand on se sait ou s'imagine observé ou, du moins, vu. J'aspire à une discipline plus détachée, mais ne fais pas grand-chose pour m'astreindre, absorbée par l'engorgement de vacuite, de distraction,...

Lire la suite

211/366 Du bon choix

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, j'ai laissé tomber le ménage et la vaisselle pour aller au cinéma, voir Le Hobbit. C'était long, le début est interminable et ça m'a fait rire, car dans le roman aussi, ça n'en finit pas de démarrer. Ensuite, j'ai beaucoup soupiré et rêvassé,...

Lire la suite

210/366 Spleen et idée noire

Publié le par Ardalia

Je sens les muscles tendus de malheur et les coins de la bouche affaissés, je corrige aussitôt. Si odieusement solitaire que soit ma vie, je ne veux pas voir apparaître sur mon visage les plis d'amertume à la commissure des lèvres. Sans doute que j'y...

Lire la suite

209/366 Et j'ai trié, trié-é

Publié le par Ardalia

Je ne sais pas ce qu'il faudrait crier, mais je sais ce que j'ai trié. Récemment, j'ai lu quelque part de ses débarrasser de ce dont on ne s'était pas servi depuis un an. Ça paraît peu. J'ai réuni dans un sac plus de la moitié de mes chuassures, cela...

Lire la suite

208/366 And having fun...

Publié le par Ardalia

Devant mes yeux avides, les images se succèdent, colorées, variées ; les personnages raides ou sexy, les lignes de leur visage courbes et pointues, leurs lèvres. Je regarde et j'écoute, prête à me balancer d'un coté et de l'autre sur la chaise flageolante,...

Lire la suite

207/366 French time

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, j'ai passé la majeure partie de la journée à lire, émerveillée, ce blog et à courtiser son auteur (Oh oui, corrige-moi mes fautes !). Si bien que je n'ai pas encore ouvert un livre d'anglais ou regardé la leçon que mon élève et moi étudierons...

Lire la suite

206/366 Humide...

Publié le par Ardalia

Elle était drue et chaude, sur la peau frigorifiée, malgré les deux heures d'exercices. Les muscles, eux, étaient bien chauds, encore, mais plus assez pour communiquer leur vibration à la surface. Changer la pomme a vraiment amélioré le jet, plus ferme...

Lire la suite

205/366 My fairy tale

Publié le par Ardalia

Today, I would like to... oh et puis zut ! Today, comme bien d'autres days before, j'ai très envie d'améliorer mon anglais. J'ai demandé des conseils de lecture sur Twitter, on m'a aiguillée sur Stevenson, Wodehouse, Laura Ingalls Wilder, Jane Austen...

Lire la suite

204/366 Testostérone et moi.

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, il y avait foule dans l'appartement d'en face. Pour lire une lettre, j'ai dû ouvrir ma fenêtre et là, sur le balcon, se tenait un magnifique cinquantenaire, grand, beau (j'y voyait flou) et charmant : mon propriétaire. Il m'a demandé si tout...

Lire la suite