Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

169/366 Ça planait...

Publié le par Ardalia

Ce matin, je suis allée à la salle de sport, avec le soutien que quelques gelules vitaminées pour que mon corps puisse bien récupérer. Entre douleur et étirements, j'ai pu faire même des abdos. Cet après-midi, nous avons marché plus de deux heures avec...

Lire la suite

168/366 Duplex, mec.

Publié le par Ardalia

Je m'y suis faite à mes quatre murs, deux planchers, un escalier entre eux. C'est un peu court pour déambuler, ce dont j'ai besoin quand je suis au téléphone ou quand je réfléchis à quelque chose qui me tourmente. je regrette qu'il y a tant de choses,...

Lire la suite

167/366 Les effraies émotives

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, je devais appeler la seconde association qui m'a été recommandée, afin de prendre rendez-vous. Mais je n'ai plus envie... Non pas de faire du bénévolat, mais d'y aller et de me voir écarter pour excès d'invalidité ou de me manger mes limites...

Lire la suite

166/366 Plus qu'un vilebrequin !

Publié le par Ardalia

Un outil pour conjurer la solitude ? On appelle ça un ami, monsieur, à la rigueur un bon ami. Un ami n'est pas un outil, monsieur, c'est à la fois la matière première, l'atelier et le produit fini. Un ami, c'est l'électricité, la force centrifuge, le...

Lire la suite

165/366 Tout est déjà écrit.

Publié le par Ardalia

"T'sais j'ai pas toute ma raison, T'sais, j'ai toujours raison", "Baby I'm a fool", "Are my wings strong enouth To bear the wind out there ? I don't know.", "Et mon cœur était si triste En rentrant dans l'aube grise.", "Laissons place à l'unité, devant...

Lire la suite

164/366 Mon œil droit ouvre-toi

Publié le par Ardalia

La lumière commence à me géner, j'éteins le réveil lumineux avant qu'il se mette à toquer ses coups grandissants et la chambre retombe dans l'ombre relative toute transpercée de jour. Mais je n'ai pas mon bompte et traîne au lit. Une heure plus tard il...

Lire la suite

163/366 Colatéral

Publié le par Ardalia

Ce dommage qui m'est infligé et que j'inflige aux autres, parce que je ne sais toujours pas gérer ma surdité. J'en ai parlé à mon psy, aujourd'hui, il a dit "Bon." Trainerais-je toujours ce dommage de la vie comme un boulet à ma cheville en sang ? Ne...

Lire la suite

162/366 Moit'-moit'

Publié le par Ardalia

J'y pensais ce matin, à cause d'association d'idée, suite à ma lecture de Butler. "Pédé". Pédé de pédéraste qui s'est éloigné de pédophile, le latin, le grec, ta paidia... tou Pirea. Il nous est arrivé une chose amusante, ce soir au TC*, nous étions douze,...

Lire la suite

161/366 Lvovsky repasse

Publié le par Ardalia

Attention les marches, attention, l'une après l'autre, la lumière est mauvaise. D'une marche après l'autre, ne pas faire déborder la cuvette où baigne le cœur qui fait flic-flac au dessus du ventre. Que de vie, que d'amour à recréer un tel monde fou et...

Lire la suite

160/366 Une journée faste.

Publié le par Ardalia

Qui m'a parlé, aujourd'hui ? Personne à la salle de sport. Un type dans la rue qui éructé une longue phrase où je n'ai compris que "madame" et "l'effet que tu me fais", un. La jeune femme qui m'a ouvert la porte du kiné, deux. Mon adorable kiné, trois....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>