Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des murs (bis)

Publié le par Ardalia

Murs.jpg

Dessin toujours merdique, mais un peu moins, il représente un peu mieux l'image que j'avais en tête. La perspective et ses lois ne me sont revenus qu'en cours de route, d'où le coté "loupe". Voilà ce qui arrive quand on ne dessine pas pendant des années, les notions les plus basiques s'envolent par les oreilles... Dans l'idéal, ce serait plus "Friedrich Gaspar", il y aurait de la mousse ici et là, et l'on verrait à l'éclairage qu'il n'y a plus de plafond. Mais c'est très au-delà de mes compétences...

Le travail sur soi est absurde, c'est une folie, un labeur de forçat. Pourtant, c'est la seule issue.

Commenter cet article

yave 14/09/2010 19:57



Le travail sur soie est bien plus plaisant!!!



Martin 12/09/2010 09:38



je commence à dessiner, et je suis bien loin de faire de telles choses... ça viendra, là je m'intéresse surtout aux personnages, au visage


et oui pour l'analyse...



Ardalia 12/09/2010 11:20



Oui, ça vient avec le temps. En ce qui me concerne, je reprends après de longues années de break, mais il y a encore dans mes dossiers des cahiers remplis de visages et de corps. Voulons-nous
saisir par le dessin ce que nous ne parvenons pas à comprendre ?


En tout cas, vous avez tous mes voeux de réussite pour votre pratique de cette noble activité.



Flo 03/09/2010 08:55



Bon je n'ai pas beaucoup de connaissance en art ou en dessin mais


j'aime beaucoup la "façon" dont tu l'a dessiné, l'atmosphère qu'il se dégage...



Ardalia 03/09/2010 09:21



Tant mieux si ça te plaît et merci. :)



samantdi 01/09/2010 21:16



Ton dessin me fait penser à l'ouverture du film "Le Procès" d'Orson Welles. C'est un passage réalisé avec une technique particulière de fils tendus qui donne une impression de dessins en noir et
blanc.


 


Chose étonnante, cet apologue s'appelle " l'apologue de La Porte de la loi " or en analyse, ces
mots n'ont pas un sens anodin...


Il faudrait voir si tu peux trouver un extrait, sinon le DVD doit être dans mon lycée et je peux te le prêter, je pense, s'il n'a pas été perdu.


 






Ardalia 03/09/2010 09:20



Quelle comparaison, Samandti, je ne la mérite sans doute pas ! Voir ici pour l'extrait en question.


La seule loi qui me pèse ici, c'est de poursuivre une analyse qui me pèse, car elle ne m'a pas donné de clef pour vivre. Mais je n'ai que cela et les murs du dessin le disent bien : cette
profonde lassitude n'est qu'une résistance de plus et qui sait ce qu'il y a derrière... A chaque fois, j'ai l'espoir que ce mur soit le dernier, mais à chaque fois un autre se dresse qui
m'aveugle.



tinkiett 01/09/2010 11:25




Les dessins, ça me connait un peu, tu le sais bien, et de là a traiter un dessin de "merdique" il en faut un peu plus (ou un peu moins... c'est selon). Par contre, les méandres de l'analyse, ça
me connait un peu moins. Le plafond percé mais la lumière qui ne vient pas malgré l'important travail de démolitions, si ça se trouve, ce n'est pas un problème d'habilité graphique... peut-être
bien que la lumière ne vient pas encore, un point c'est tout? Post-it: Appeler EDF!


Bisou, Ardalia, j'aime bien quand tu dessines (personnellement je préfère l'autre, le tout noir... mais ça doit être mon coté tordu...)






Ardalia 01/09/2010 19:30



Tu préfères l'autre ? Je n'accorderai plus AUCUNE validité à ton jugement esthétique, na ! :))


Plus sérieusement, ce n'est pas si absolument mauvais, mais de la tête à la main, il s'est perdu plein de choses. Merci de m'encourager, en tout cas.


Bisitou.