Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De la manipulation

Publié le par Ardalia

Malheureusement, mes billets passés sur un blog précédent et qui concernaient la rhétorique n'ont pas eu beaucoup d'effet, faute, sans doute, d'intérêt prégnant. Voici, chez Eolas, de quoi vous convaincre...
L'information telle que l'on nous la vend.

Commenter cet article

Ardalia 21/03/2009 17:14

Comment un catho de droite (nobody is perfect) peut argumenter calmement et intelligemment. De Dieu, c'que ça fait du bieng...

Djac Baweur 21/03/2009 13:41

une FRANGE, une FRANGE, avec un R, pas une fange !Pinaise, les mots, c'est chiant, parfois... 

Ardalia 21/03/2009 14:10


Bof, on est tous dans le même bourbier, non ? ;)


Djac Baweur 21/03/2009 13:12

Je précise, parce que ça pourrait être mal pris, que par "gauchos" j'entendais une fange bien particulière d'excités anti-curés qu'on entend ça et là, et non des gens qui développent calmement des propos tels que ceux de mixlamalice, avec lesquels je suis globalement d'accord. Voilà, c'est dit.

Ardalia 21/03/2009 14:09


Ah les bouffeurs de curés, d'imams, de politiques, de juges, et j'en passe, faut pas trop compter sur eux pour élever les esprits, c'est sûr. Quant à discuter calmement, je vous admire, vraiment.
Il y peu,un type m'a expliqué que -tiens-toi bien, ça va valser- les "islamistes" sont une "tribu" cousine de la "tribu d'Israël", filiation d'Abraham à l'appui. Je suis parvenue à expliquer
calmement qu'arabe, musulman et islamiste sont trois choses sensiblement distinctes, ouf. Naturellement , il n'a rien admis du tout. Il me sort (ce n'est pas un propos mais une saillie
"spirituelle") un peu plus tard que son insulte favorite c'est "socialiste", "parce qu'il faut vraiment être débile..." là, j'ai renoncé. Enfin, tu sais mieux que moi ce que c'est...


mixlamalice 21/03/2009 11:16

Bon, rapidement, parce que on est au moins d'accord sur un point, tout ça ne sert pas a grand chose.Je vous ai un peu moqué (pas très méchamment d'ailleurs) parce que la dérision me semble pas un moyen si bete que ça d'essayer de faire comprendre à quelqu'un qu'il s'emballe peut-etre un poil. Enfin bon, c'est comme ça qu'on fonctionne avec mes poteaux, c'était peut-etre pas adapté ici, mea maxima culpa.Il me semble que j'ai essay dapporter des arguments contre la "manipulation", mais voici, en résumé mon expérience (qui ne fait pas office de preuve mais depuis le début on est pas vraiment dans l'argumentation scientifique): je vis à l'étranger, je n'ai pas accès à la télévision française, je me contente pour m'informer du site du Monde. En lisant le billet d'Eolas, la seule chose que j'ai apprise c'est que Williamson ne serait pas réintégré en tant qu'eveque. Je pense d'ailleurs que c'est plutot moi qui avait mal lu (pareil pour l'histoire de la fillette, au départ) que la presse qui avait mal fait son boulot,par négligence ou par souci de manipulation. Je n'ai lu nulle part des propos aussi déformés que ceux dont vous ou Eolas parlez (sauf dans les commentaires du Monde mais on n'est plus dans le journalisme la). Qu'une certaine frange de l'opinion publique se soit ensuite emballée, ça n'a franchement rien de propre à l'Eglise Catholique. Un exemple: toutes les interviews de Raymond Domenech conduisent au meme résultat (bien sur ca reste confiné au microcosme du football).Voila, sur ce, je retourne a ma candidature pour rentrer chez les gauchistes.

Ardalia 21/03/2009 13:55


Mix, c'est le problème de pas se connaître aussi : j'ai une tendance à la paranoîa (cadeau bonux avec la surdité) contre laquelle je dois lutter, c'est très pernicieux, très difficile à débusquer.
Alors, c'est délicat, pas interdit, mais délicat.
Pour en revenir au sujet, c'est vrai que les raccourcis les plus  acrobatiques nous sont fournis par la télévision et la radio, mais ce sont malheureusement les médias les plus influents sur
l'opinion publique. Il m'est arrivé, il y a quelques temps, de m'agacer fortement du procès en béatification (ah ah) que l'on faisait à Ingrid Bétancourt six mois avant sa libération ou des
grand-messes (décidément) pro-tibétaines à la veille des J.O. (sujet non blogué), etc. Les emballements de l'opinion publique sont aussi envahissants que creux et ils retombent parfois sur leur
néant. Mais jamais pour ce qui concerne la religion, pas seulement catho, mais juive, mais musulmane, les marronniers de la haine ont de beaux jours devant eux, malheureusement. Vous parlez des
commentaires du monde, ce n'est certes pas le journalisme, mais c'est l'opinion publique, son émotivité anti-inllectuelle, ses prises de positions radicales sur laquelle les politiques surfent
allègrement, au final, qui est pédagoge ?


Djac Baweur 20/03/2009 18:00

Ben tu vois, à te lire de prime abord, ça m'avait enervé, réaction épidermique ("pfff, défendre ce genre de propos réactionnaire, pfff, et puis hein gueuler contre les journalistes sur les propos du pape alors qu'ils disent des trucs bien plus grave sur l'économie dans le formatage de pensée, et tout et tout...").Ben en fait, dis donc, au final, ça finit par m'énerver presque autant que toi, cette chasse aux sorcières anti-catho, pour la bonne conscience des soi-disants gauchos... 

Ardalia 20/03/2009 18:20


J'en suis fort aise, mon cher Djac, parce que coincée entre catholicitude mal digérée, gauchisme bien-pensant et misanthropie atrabilaire, il ne m'est pas facile de prendre position. Là, c'était
juste la goutte de trop sur un sujet typique (voir le lien Miclo que Daniel a mis).