Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

195/366 Vent froid, vent du passé

Publié le par Ardalia

Aujourd'hui, en marchant face au vent, j'ai entrouvert les lèvres, pour respirer sans faire couler mon nez et la sensation froide sur mes dents m'a brusquement ramenée au lycée. Je n'ai pas cherché à me souvenir précisément, mais un instant, je suis restée suspendue sur cette question de qui l'on est, qui l'on a été, la continuité des gestes, des traits de caractère. Et pourtant, est-on la même personne ? Pour passer dans mon quartier parfois, j'adopte à nouveau cette vieille démarche dure, mécanique, mon regard froid traverse les drogués, les dealers, ils ne m'emmerdent pas. La violence est une leçon qui ne s'oublie jamais.

 

Aujourd'hui comme un fil d'Ariane

Commenter cet article

brendufat 23/11/2012 14:34


Persistante question... on est toujours le ou la même, je crois, avec des trucs en plus ou en moins au fil du temps. Plutôt : des trucs renforcés (forcés ?) ou atténués (réprimés ?), selon la
conscience qu'on en a prise et les leçons qu'on a tirées de la vie.


Aucun trait de personnalité ne semble sortir de rien ni disparaître complètement. Je suis toujours frappé, lorsque je revois adulte un ancien enfant, d'y retrouver les mêmes dispositions
exprimées différemment : envahissant, réservé, attentionné, sans-gêne...


Bises confiantes, donc :-)

Ardalia 23/11/2012 21:57



Il n'y a que les leader des cours d'école qui changent beaucoup, ne trouvant pas toujours leurs repères dans un monde plus compétitif ! ;) Bises !